{Sculpture} Le rêveur


reveur

Voici une nouvelle sculpture qui grandit depuis très longtemps dans mon atelier.

Elle rejoint le groupe des « Echappés ».

Elle combine plusieurs techniques et 3 sources d’éclairage, dont un projecteur diapo. Selon l’angle de vue, le sens de lecture, le spectateur pourra découvrir des scènes totalement différentes.

Pour ma part, l’idée est d’inventer en une sculpture 3 moments du cheminement d’un personnage… 1, traverser une sombre forêt, comme nu.. / 2, marcher en équilibre à travers une forêt (!), en scaphandre spatial.. /3, se trouver en pleine lumière… En somme, une allégorie de la quête et de la découverte…

Comme pour chaque sculpture des « Echappés », mes intitulés, aussi farfelus soient-ils ont pour moi un sens… Ici, Cooper est un clin d’œil à Interstellar, le film de Nolan, lui même multi référencé à 2001 de Kubrick (critique érudite en lien.)

Vous pouvez vous amuser à passer mes noms dans Wikipedia ! Vous y trouverez souvent des choses intéressantes ! (allez, un dernier exemple avec R.U.R. !)

 

reveur-fiche-technique

Petit schéma illustré

J’ai expérimenté dans cette sculpture de nouvelles techniques. Et j’ai associé presque toutes les anciennes références : résine en coulée, fil de fer fin tressé, végétal et mousse… mais aussi l’astronaute qui revient pour la 3e ou 4e fois !

Cooper cherche Murphy !


Laisser un commentaire


Plus dans blog, Sculptures

Avec le collectif "La Ligne", nous avions répondu à un […]

Fermer